logo policePolice cantonale bernoise
  • de
  • fr
20 mai 2022
Aperçu des communiqués

Canton de Berne: Action contre la traite d’êtres humains – cinq prévenus interpellés

La Police cantonale bernoise, sous la direction du Ministère public chargé des tâches spéciales, a mené mardi une opération de grande envergure concernant une vaste affaire de traite d'êtres humains et d'incitation à la prostitution. Cinq personnes prévenues ont pu être interpellées. Elles sont notamment fortement soupçonnées de traite d'êtres humains, d'incitation à la prostitution et d'infractions à la loi sur les étrangers et l'intégration. Six des nombreuses victimes présumées ont pu être identifiées et interrogées. D'autres investigations approfondies sont en cours.

À la suite de soupçons de traite d'êtres humains et d'incitation à la prostitution, une vaste enquête a été ouverte par la Police cantonale bernoise sous la direction du Ministère public chargé des tâches spéciales. Au cours de la procédure, il s'est avéré que le réseau s'était étendu bien au-delà du canton de Berne, dans différents cantons. Pour cette raison, l'enquête a été menée en collaboration avec les services compétents des différents cantons. Le mardi 17 mai 2022, une action de grande envergure a été menée dans le canton de Berne ainsi que dans d’autres cantons. Au total, 14 perquisitions ont été effectuées dans des appartements et des chambres.

Dans le cadre de cette action, cinq personnes prévenues ont pu être interpellées. Trois hommes et deux femmes, âgés de 27 à 50 ans, sont accusés, entre autres, de traite d'êtres humains, d'incitation à la prostitution, à l'entrée et à la sortie illégale du territoire et au séjour illégal dans le but de s'enrichir, ainsi qu'à l'emploi d'étrangers sans autorisation.

Six des nombreuses victimes présumées ont pu être emmenées dans un poste de police pour des investigations supplémentaires. Toutes les victimes connues sont des femmes de nationalité chinoise.

Le Ministère public chargé des tâches spéciales a demandé la mise en détention provisoire des cinq personnes prévenues auprès du Tribunal des mesures de contrainte.

Des investigations complémentaires complexes et de grande envergure sont en cours sous la direction du Ministère public chargé des tâches spéciales.

Le Ministère public cantonal chargé des tâches spéciales

(jrg)


Partager