logo policePolice cantonale bernoise
  • de
  • fr
06 octobre 2021
Aperçu des communiqués

Canton de Berne: Fermetures de postes de police possibles en raison d’appels à manifester

Au vu des appels répétés à des manifestations hebdomadaires non autorisées présentant un fort potentiel de dégénérer, la Police cantonale bernoise doit faire face à une mise à contribution accrue. Etant donné que de tels appels ont aussi été lancés pour les prochains jeudis, les postes de police devront à nouveau être fermés les jours en question afin de garantir les prestations fondamentales.

Depuis plusieurs semaines, la Police cantonale bernoise doit faire face à une mise à contribution accrue en raison de manifestations non autorisées répétées. Depuis septembre en particulier, l’ambiance très tendue et le potentiel d’aggravation qui en découle nécessitent systématiquement une mobilisation importante des forces de police pour assurer la sécurité et l’ordre public ainsi que pour protéger les bâtiments exposés.

Pour ces prochains jeudis aussi les appels à participer à des manifestations non autorisées nécessiteront à nouveau d’importantes mobilisations de la police – sous réserve d’une détente notable de la situation. Au vu de la forte sollicitation persistante du corps de police, outre la prise de mesures internes, il faudra à nouveau compter avec des fermetures de postes de police le jeudi. Les policières et policiers engagés jusqu’à tard dans la nuit ne peuvent pas assurer de service régulier de jour ou de nuit le jour-même et le jour suivant. Cette mesure doit permettre d’assurer les prestations policières fondamentales et garantir une réaction aussi immédiate que d’habitude aux appels d’urgence. Par ailleurs, il s’agit d’avoir suffisamment de policières et policiers disponibles dans l’ensemble du canton: la population doit pouvoir compter sur la police en cas de besoin, aussi dans la situation actuelle.

Il est conseillé aux personnes qui souhaitent se rendre dans un poste de police, par exemple pour déposer une plainte, de prendre rendez-vous par téléphone au préalable ou – pour des infractions plus simples telles qu’un vol – de déposer la plainte en ligne via Suisse ePolice: www.suisse-epolice.ch.

(cg)

Partager