Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Canton de Berne: Mise en garde contre le chantage "Sextorsion" sur internet

5 février 2015

La police cantonale bernoise appelle à la prudence face au phénomène de type "Sextorsion" sur internet. Au cours des sept derniers mois, plus de 50 annonces de particuliers ont été enregistrées. Celles-ci concernaient des tentatives d'extorsion d'argent au moyen de photos ou de vidéos érotiques préalablement échangées avec des contacts sur internet.

Les auteurs entrent en relation avec leurs futures victimes par le biais de salons de discussion, de réseaux sociaux ou encore de services de messagerie. Après un court laps de temps, ces inconnus demandent à leurs interlocuteurs de leurs transmettre des images ou des vidéos érotiques d'eux-mêmes, ou encore de se livrer à diverses activités sexuelles devant la webcam. Les victimes dévoilent ainsi leur corps sous prétexte d'intérêt sexuel, voir sentimental de la part de l'autre partie. Le matériel photo ou vidéo obtenu est enregistré et utilisé à des fins de chantage. Sans remise d'argent, les inconnus menacent de publier ces contenus enregistrés sur internet ou de les envoyer à des connaissances et amis présents sur les réseaux sociaux.

De juin 2014 à fin janvier 2015, la police cantonale bernoise a enregistré plus de 50 cas. Toutefois, ce chiffre est susceptible d'être encore plus important. Les auteurs ont abouti à leur fin dans trois cas au cours desquels une somme totale de CHF 36'000 francs a été versée.

La police cantonale bernoise met en garde contre de telles actions et rappelle les consignes de sécurité édictées par le bureau de la prévention suisse de la criminalité :

  • Lorsqu'un inconnu vous demande, après un court laps de temps, des photos ou des vidéos érotiques vous mettant en scène, ou vous incitent à vous livrer à des actes sexuels devant la webcam, la méfiance et la prudence sont de mise.
  • Si vous êtes victime de chantage, rompez immédiatement le contact et déposez plainte auprès de la police. Sauvegardez si possible les données échangées.
  • N'envoyer pas d'argent à des personnes qui vous sont inconnues, et encore moins via une société de transfert d'argent.
  • Entrez en contact avec l'administrateur de la plate-forme de contact respective afin d'empêcher la publication, voire la défaire.

Plus d'informations peuvent sont disponibles sur les sites internet de la prévention suisse de la criminalité et de la coordination pour la lutte contre la cybercriminalité ainsi que sur la page sextorsion de notre site internet.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.police.be.ch/police/fr/index/medien/medien.html