Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Alcool

En Suisse, la grande majorité de la population boit avec modération. En revanche, une personne sur cinq exagère – de façon ponctuelle ou régulièrement. Le problème nous concerne tous: l’abus d’alcool détruit la convivialité, l’amitié et les familles. Il nuit au développement des jeunes. Il représente un danger sur la route, au travail et peut conduire à la violence.

La consommation d’alcool entraîne des problèmes d’ordre physique, psychique et social. Tous les organes du corps humain peuvent être endommagés par l’excès d’alcool. Mais c’est avant tout le fonctionnement du foie et de l’appareil digestif qui est affecté lors de surconsommation chronique d’alcool.

Conseils

  • Ne pas étancher sa soif avec de l’alcool.
  • «Je peux dire non» – ne pas se laisser forcer ou tenter à consommer de l’alcool.
  • Ne pas participer à des jeux de boisson, à des soirées «open-bar».
  • Eviter de consommer de l’alcool en cas de dépression ou de tristesse.
  • Les jeunes peuvent obtenir de l’aide auprès de leurs parents, d’amis ou de services spécialisés.
  • Organiser son retour à la maison préalablement.
  • Ne pas laisser seules les personnes qui vont visiblement mal.
  • Si une assistance médicale urgente est nécessaire, appeler les urgences 144 / 112 et rester auprès de la personne.
  • Renoncer à toute consommation d’alcool ou de drogue lorsque l’on prend le volant.
  • La consommation d’alcool est dangereuse pour les enfants.

 


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.police.be.ch/police/fr/index/praevention/praevention/alkohol.html